Festival GRAGNAROCK 2016

Réservez la date du 3 spetembre 2016, Gragnarock revient pour sa deuxième édition !

 

Retrouvez les groupes The Cellar, La Jarry, Macadam Bazar, Au Fond dl'a Classe, Electric Rabbit mais aussi les Saltimbranks pour les enfants.



Cache 41337665Voir le site officiel

 

The Cellar
Thecellaricon
À la base, au vraiment tout début, Clément (guitare et chant) et Adrien (basse) naissent à 10 mètres et à 4 mois d’intervalle. Ils s’amusent dans la même cour, s’ennuient dans la même école et s’assomment dans le même club de rugby. Puis vient l’adolescence, un déménagement et suit un court chemin de traverse. C’est au lycée qu’ils se retrouvent… Entre temps, Clément s’est initié à la guitare et a travaillé les riffs de Richard, Strummer, Ramones, Hendrix. Le jeu de ses icones influencera sans appel les compos du guitariste chanteur de The Cellar. Adrien, de son coté, lui taquine encore la balle ovale, s’essaye brièvement à la guitare mais il trouve les cordes de l’instrument bien trop tendres. Son ami d’enfance cherche un bassiste… Pourquoi pas, il jouera de la basse comme un troisième ligne : tout pour le collectif. C’est sur les bancs de la fac qu’Adrien débauche l’autre Clément « le batteur, aussi bavard et gouailleur dans la vie qu’à la batterie ». L’apport de ce batteur chanteur, puncheur et malgré tout très technique sera déterminant pour l’énergie du groupe. Les musiciens et les expériences passent, le groupe persiste et finit par revenir aux fondamentaux : Le trio…. Plus de quatre ans que ça dure…Au début ils ne savaient pas trop comment s’y prendre, après ils ont commencé à comprendre et maintenant ils veulent se faire entendre… « Ou alors ? On ne sait pas trop dans quel ordre c’était déjà… Ah oui ! » Au début ils n’arrivaient pas à s’entendre, après ils ont su comment s’y prendre et maintenant ils commencent à comprendre. « Enfin on n’est pas tout à fait sûr… ça doit être plutôt ça. » Au début ils cherchaient à se comprendre, après ils ont appris à s’entendre et maintenant ils savent comment s’y prendre. « Peu importe l’ordre, au début, après, maintenant tout est vrai ».« Non, on n’a pas essuyé les mêmes bancs de collège, non on ne s’est pas croisé au club musique de la MJC, pas plus que l’on ne s’est rencontré sur MEETIC. La création de The Cellar remonte à une époque bien plus lointaine. »


Thecellar

Le Jour où tout a commencé Ce fut lors d’un des concours de poussettes et de landaus (ancêtre des Contests) auquel participaient leurs géniteurs. Ce fut là, dans cette ambiance torride, cette fièvre de la gagne, ces relents de testostérones, à la fête de Cambounet (prononcer le T) sous les décibels de l’orchestre "Eddy Et Les Art’Breakers" que Clément : guitare/chant. Adrien : basse : chant/. Clément (pas le même) : batterie/chant ont décidé de créer The Cellar.« Au vu des risques encourus lors de ces compétitions extrêmes, on a pensé à se détourner définitivement des traditions familiales. La seule chose qu’on ait retenue de ces concours c’est l’énergie ! » The Cellar le style du groupe On pourrait imaginer qu’Hendrix, « à ses débuts faudrait pas contrarier le mythe » soit allé faire des piges avec Joe Strummer et qu’ils aient été victimes ce soir-là d’un clonage génétique. Qu’il décide de s’acoquiner avec un bassiste et un batteur, tous deux fervents adeptes du mouvement sectaire rythmique alternatif néandertalien « en plus fin ou en moins brute comme vous le voulez » et que l’histoire se déroule à l’époque post-punk, néo after new wave ou pré-garage et vous avez à peu près le style de THE CELLAR. « Compliqué tout ça, hein ?? Allez… vaut mieux écouter qu’en parler. »


Thecellarbasse

Sur scène, THE CELLAR perpétue la tradition d’un rock British aussi provocateur que réjouissant. C’est là tout le charme du trio et son originalité, la musicalité dans laquelle on décèle des influences punk rock nettes et assumées mais jamais minimalistes ou écrasantes et des voix presque pop, vaguement vintage. Ce qui séduit surtout le public des THE CELLAR : La rythmique (basse/batterie…Adrien/Raoul) d’une redoutable efficacité et la guitare rugueuse, les chorus acides de Clément sur lesquels se rajoutent des mélodies chants entêtantes, qui ne tombent jamais dans un excès de légèreté ou dans la banalité. Tout sauf ordinaire !!!! THE CELLAR : la sphère garage à plein volume mais tout en finesse. Entre deux bières et des blagues absurdes ces joyeux blasphémateurs, bâtissent mine de rien de l’harmonie rock punk. THE CELLAR c’est un déroutant panaché de sincérité, d’urgence et de second degré et ça passe. Preuve qu’il existe dans l’ombre médiatique un rock libre et audacieux…

Thecellardrums
A1657365493 16
Leur page officielle en cliquant ici



Electric Rabbit

C’est à Toulouse, en 2009, que tout a commencé avec une 1ère formation permettant à Nico (guitare) et Marie (Chant) de se rencontrer. En plus d’un répertoire de reprises aux influences éclectiques, ils ont 9 morceaux originaux mélangeant pop, rock et funk. Leur musique est énergique et originale et s’appuie sur des textes inspirés du quotidien. Avec l'arrivée de Robinson (basse) mi-2015 et de Jean-Phi (Batterie) début 2016, une vent de renouveau souffle sur le groupe. Cela laisse présager de nouvelles reprises et de nouvelles compositions originales pour ces prochaines années ...

12524395 1286338851381904 1064420286516625570 n

Leur site officiel en cliquant ici


LA JARRY

Groupe rock francophone formé par 2 frères, Benoît (chant) et David Pourtau (guitare)+ Arnaud Bottin (bassiste) et Alexandre Thibault (batteur), LA JARRY signe avec "Radio Robot" son 4eme album. On a pu voir et entendre le groupe cette année dans de nombreux media (OUI FM, Canal +, M6, L’Humanité, …), fruit d’une aventure qui dure depuis plus de 10 ans et de centaines de concerts faits à travers la France, Suisse, Canada, Belgique, Allemagne… Forts d'un public fidèle et d'une fan-base grandissante. LA JARRY écume les salles et festivals avec un rock en français "simple" et "alternatif ». Leur nouvel album intitulé "Radio Robot" a été enregistré à Memphis (USA) au Sun Studio. On notera parmi leurs chantons "marques d'amour", co-écrite avec Florence Cassez ou encore « comme les autres » avec la participation de l’acteur Samuel Le Bihan. Discographie: 2003: Intact 2008: Liverpool 2009: 3 2012: Radio Robot Concerts: Francofolies de Montreal (Canada),Festival d’été de Québec, Francofolies de Spa (Belgique), Printemps de Bourges, Fête de l’Huma Paris, 1eres parties de Peter Gabriel, Simple Plan, Johnny Hallyday, …Jean-Louis Aubert…festivals, salles Fedurock, Centres Culturels... Medias en 2013 (extraits et articles dispo sur le site www.lajarry.com) TF1: Reportage sur LA JARRY dans le 20h CANAL +: Invité dans La Nouvelle édition à 12h30 France 3: Reportage par Eric Cornet dans le 19/20H National France 2: Des mots de minuit M6: Clip en playlist NRJ Montreal ("mea culpa" en playlist") Radio Canada (N°1 du Top rock) MTV (clip en prog) Virgin Radio, Le Mouv', Vibration, Top Music, Europe 1, RTL... + OUI FM, LCI (Journal TV), M6 (100% mag), Europe 1, NRJ Montreal, Radio Canada, France 2, Rocksound...

73b0dc 8b48b25092be4715b49c3c89d67a8730

* Leur site officiel en cliquant ici



Au Fond d'la Classe

"Notre formation est née en avril 2011 sous l’impulsion de Yannick (guitare) et de Stéphane (guitare et chant) sous le nom « Les Houlabirds ». Formation qui existe toujours à ce jour avec Lilian à la basse et Eric à la batterie qui sont venus compléter le groupe quelques semaines après sa création. Nous avons développé un répertoire de reprises pendant les premières années et nous avons fait une soixantaine de concerts entre avril 2011 et septembre 2015 dans les bars, cafés concerts et diverses scènes de la région Toulousaine. Nous avons commencé à composer nos propres morceaux à partir de février 2013 sur des influences rock français des années 90/2000 et nous avons enregistré notre premier album «Tout va bien» en avril 2015 chez JPM studio sous le nom de groupe Au fond’la classe. Quoi de plus normal pour un groupe composé de… trois profs. Au fond’la classe s’inscrit dans la lignée des groupes de rock français aux textes engagés, sincères et évocateurs, traduisant divers sentiments et émotions qui vont de l’amour, la joie, l’amitié à la colère et l’exaspération… Des critiques, de la bienveillance, des regards portés sur le monde, la société, les relations humaines, les comportements exprimés au travers de nos textes et de nos chansons, parfois légères parfois plus dures, en français car oui, on peut faire du rock en français. On reconnaitra des sonorités et des influences des groupes comme Matmatah, Louise attaque, Noir désir, Blankas ou encore Indochine. Notre objectif aujourd’hui est de développer et de promouvoir Au fond’la classe car le désir de création a pris le dessus avec les années dans le but d’enregistrer un deuxième album prochainement et de jouer toujours plus en concert. Ces deux groupes sont composés des mêmes musiciens et notre association Le Houlabirds band dont Yannick est le président, créé en mai 2013, gère aujourd’hui nos deux formations ainsi que l’organisation du festival Gragnagrock qui verra sa deuxième édition se dérouler le 3 septembre 2016. Les musiciens d’Au fond’la classe : Stéphane, chant et guitare électro acoustique, 42 ans. Yannick, guitare électrique et chœurs, 42 ans. Lilian, basse, 34 ans. Eric, batterie, 44ans."